L’International Herald Tribune assure la conservation de son fonds patrimonial grâce à CD-DOC

L’International Herald Tribune confie à CD-DOC 337 livres de sa plus précieuse collection

CONTEXTE DE MISE EN OEUVRE

L’International Herald Tribune est un quotidien américain dont le siège social se trouve à Paris. Fondé en 1887, le quotidien se décrit aujourd’hui comme la voix internationale du New York Times. Disponible dans 130 pays et lu par des millions de personnes dans le monde entier, l’International Herald Tribune incarne l’esprit du journalisme mondial.

C’est en 2008 que l’idée de dématérialiser les éditions archivées du quotidien fait son apparition.  Malgré l’intérêt grandissant pour les archives patrimoniales dont la valeur est unique, le projet est d’abord considéré comme trop coûteux. Après plusieurs années de réflexion, le projet de numérisation des éditions du journal prend un nouvel essor. A l’approche du déménagement prévu courant 2012 et du 125ème anniversaire de l’International Herald Tribune, les équipes se sont de nouveau mobilisées pour trouver la solution qui permettrait de conserver le fonds patrimonial.
Après avoir commencé par numériser les microfilms en 2011, l’International Herald Tribune s’est vite rendu compte que ce procédé ne permettait d’atteindre un niveau de qualité homogène et de disposer d’images lisibles et claires. Afin d’obtenir un meilleur résultat, il devenait impératif de numériser directement les originaux. C’est en recherchant dans un premier temps le matériel nécessaire au traitement des livres que l’International Herald Tribune a finalement rencontré CD-DOC.
CHALLENGE

Quand l’International Herald Tribune a décidé de confier le traitement de ses journaux archivés à un spécialiste de la reprise de fonds documentaire, certains critères ont été définis. « Une importance toute particulière a évidemment été donnée au résultat attendu en termes de qualité et définition des images », explique Bernadette Murphi, responsable de la gestion documentaire pour l’International Herald Tribune. « Par ailleurs, nous souhaitions que le prestataire soit une entreprise française située en Ile de France afin de faciliter les échanges et de limiter le déplacement des livres à numériser. »En mars 2012, l’International Herald Tribune choisit CD-DOC pour l’accompagner dans sa démarche. L’objectif : conserver son fonds documentaire et le rendre accessible directement en ligne. La prestation envisagée devait être articulée autour de cet axe afin de livrer des images de bonne qualité.

« CD-DOC a tout de suite compris notre problématique. Il s’agissait du seul prestataire à proposer la solution que nous recherchions aussi bien en termes de qualité que de budget » témoigne Bernadette Murphy. « Nous avons été convaincu par la fiabilité de CD-DOC » ajoute Emmanuel De Giorgy, DSI.

SOLUTION MISE EN OEUVRE
L’International Herald Tribune a choisi de confier les éditions de 1888 à 1932. De la numérisation des livres à la mise à disposition des documents sous différents formats en passant par l’OCRisation des images numérisées, CD-DOC a pris en charge l’intégralité de la prestation attendue.

Numérisation et traitement de l’image

A la suite de l’organisation de l’enlèvement des ouvrages au siège de l’International Herald Tribune, une salle sécurisée a été aménagée dans les locaux de CD-DOC, spécialement pour le traitement des ouvrages. CD-DOC a réalisé l’ensemble du traitement sur un scanner de production dédié au traitement d’archives patrimoniales. Un soin particulier a été porté à la manipulation des livres et des pages lors de leur numérisation.Au delà du processus de numérisation, l’équipe informatique de CD-DOC a développé un programme dédié au traitement des images et à l’indexation des documents de presse. Permettant de découper, redresser et détourer l’image pour obtenir un rendu parfait, le logiciel développé est aussi fonctionnel pour le référencement des différents documents numérisés. Parallèlement, les documentalistes ont travaillé conjointement avec l’International Herald Tribune pour déterminer les critères d’indexation.

Après le démarrage du projet et au fil des livres, les métadonnées associées aux documents ont ensuite été adaptées. En effet, le traitement des ouvrages a permis à CD-DOC et l’International Herald Tribune de découvrir certaines éditions et informations. Un réajustement des champs d’indexation était donc nécessaire afin de mieux identifier les journaux en fonction des thèmes et sujet abordés mais également des types d’éditions (éditions spéciales, suppléments …). 

OCRisation des documents et livraison

Pour pouvoir exploiter plus facilement le contenu des documents numérisés, l’International Herald Tribune a souhaité que les images soit océrisées. Après la numérisation, toutes les pages ont été passés sous la loupe de la technologie OCR (reconnaissance optique de caractères). A l’aide du logiciel ABBY FineReader, les images ont simultanément été converties en documents de différents formats. Grâce à ce traitement, l’ensemble des articles et des textes pourront éventuellement être réutilisés.Afin de répondre aux besoins des différentes exploitations des images qui pourraient être envisagées, l’ensemble des documents a été livré aux formats JPG, PDF, XML, TIF, TXT et mis à disposition de l’International Herald Tribune via la plateforme de recherche et consultation DTR. Une arborescence reprend les différents ouvrages par nom du livre, date et type d’édition.

BILAN ET EVOLUTIONS A VENIR

Aujourd’hui, 337 livres de la plus précieuse collection de l’International Herald Tribune ont été dématérialisés. Le fonds documentaire de la période 1888-1932 est aujourd’hui disponible et prêt à être partagé dans le cadre d’activités historiques et culturelles.

Compte tenu des résultats et de la qualité du travail, l’International Herald Tribune envisage de poursuivre sa démarché en numérisant ses éditions de la période 1933 – 2003.

« CD-DOC a su nous apporter de réelles solutions. En s’adaptant très vite au projet et en s’appropriant les documents, l’équipe technique et les documentalistes ont répondu à nos attentes ».